Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Qui Sommes Nous

  • : The Froggies Groupe Pop / Rock des Yvelines
  • The Froggies Groupe Pop / Rock des Yvelines
  • : Groupe Pop/Rock Ils jouent de reprises (Aubert, Simple plan, Nada surf, De Palmas, James Blunt, Telephone, Noir desir, Aston Villa, No one is Innocent, Starsailor...) et leurs propres compositions.
  • Contact

The Fancy Froggies

Avec The Fancy Froggies retrouvez tous les standards Pop / Rock des années 70 à nos jours 

Nous vous proposons un voyage à travers le temps, avec comme fil conducteur tous les tubes qui ont marqués l'univers Pop / Rock de ces dernières années 

Des Beatles à  U2, de jacques Dutronc à Mickael Miro, embarquez vous pour une aventure qui ravivera vos souvenirs et enchantera vos oreilles !!!

Découvrez toutes nos vidéos et plus particulièrement le clip de "Ce qui compte"

 

    Prochains concerts

        14 mars au Cinq Anneaux 78720 La Celle Les Bordes

Le 11 avril HUTTOPIA à Rambouillet

Le 23 Mai HUTTOPIA à Rambouillet 

le-logo-cree-par-joachim-roncin 2377730 800x400

Venez nous ecouter

Decouvrez nous et dites nous
ce que vous en pensez . C'est  par là ->
      clefdesol

/ / /

 t legroupe
Cette formation est composée de 5 musiciens.

Man01Manu

Chanteur, guitariste rythmique

L’aventure en tant que « musicien » a débuté pour moi sur le tard.  Mais commençons par le début

Comme tous ceux de ma génération j’ai grandi avec les 45 et les 33 tours. A cette époque bénie, où l’on pouvait enregistrer ses morceaux préférés (sur k7) sans craindre que le représentant de Mr Adopi frappe à la porte, j’écoutais ce qu’écoutait mon père : Jean Ferrat, je sais pas très Rock’n Roll !!

Puis je suis passé au répertoire de mon frère : Supertramp, Genesis,  Neil Young et beaucoup d’autres.

Ensuite, j’ai eu ma première chaine « compact », enfin c’est le nom que ça portait mais ça ressemblait à … je réfléchis… je réfléchis... à rien en fait.

J’ai alors commencé à faire mes propre choix. C’est ainsi que j’ai continué au son des Beatles et des tubes qui passaient au TOP 50.

Le truc, c’est que je ne pigeais rien à ce qu’ils disaient tous ces anglophones.

J’ai franchis un cap en 3eme lors d’un cours d’anglais ; nous avions attaqué la traduction d’une chanson des Beatles (mon groupe préféré je vous le rappelle) et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à écouter presque exclusivement des chanteurs français , de Téléphone à Goldman,  en passant par Renaud, Cabrel, Capdevielle, Eddie Mitchell ou France Gall.

Pourquoi ? Tentez l'experience vous comprendrez. Je n’étais pas difficile mais j’avais besoin de comprendre. Je l’avoue aussi, c’etais l’époque où je chantais pour mon rideau de douche, et les textes étaientt plus facile à retenir pour moi dans ma langue maternelle.

Ensuite vint ma période rebelle, celle où l’on cache ses boutons avec ses cheveux sales et longs. Je suis passé au Métal, avec AC/DC , Accept, Metallica, Iron Maiden, et Trust (bien sûr). Affublé de clous, patch et autres accessoires qui allaient avec le look.

Par la suite, comme beaucoup, je me suis assagi, me suis consacré à ma carrière professionnelle et à ma vie de famille. J’avais troqué le cuir pour un costard, et échangé le Métal contre de la Pop.

Et le zicos dans tout ça ?… j’y viens, j’y viens
Tout débute par une rencontre …  non, pas une que j’ai faite, mais une qu’a fait ma femme de l’époque. Un grand merci donc à ce monsieur à qui je dois mon divorce et, du coup, le début de ma carrière musicale. En effet, avec le gamin un week-end sur deux et plein de temps libre, il faut s’occuper. Je prends donc mes premiers cours de guitare avec l’association Contraste, nous sommes alors en 2003.

La suite ? C’est la création du groupe, mes expériences musicales, tout est repris en détail dans la bio du groupe.
Mes guitare : une électro acoustique 12 cordes Guild, et une 6 cordes CORTainsi qu'une électrique SE24 de PRS.

Mon ampli : Fender Cyber Deluxe.

Mes effets : Un pédalier multi effet guitare Boss GT3, une pedalle d'effet chant VoiceLive2.

Mes Hobby : la moto, le karting quand le dos le premet et l'ecriture.

Mes projets : Ecrire, plein de nouvelles chansons


JMBlogJean Michel


Guitarise Soliste

Quand on est gamin on te dit . Tu vas apprendre le piano. Donc tu apprends le piano . Ce qu'on ne te dit pas,  alors que tu écoutes à 11 ans des morceaux des Stones , Beatles , Mungo Jerry , le Floyd  etc  (hé oui c'est mon époque), c'est que tu vas devoir bosser dans une salle avec 7 pianos en même temps (pas de piano électrique ni de casque ) et sur la base de la méthode rose qui,  pour ceux qui ne la connaissent pas est excellente pour te faire connaitre les principes des notes sur les cles de FA et de SOL,  mais qui d'un moins de vue des morceaux est strictement nulle.  Je dirai que c'est jouable en première année de classe d'éveil à l'age de 2 ou 3 ans .  Je suivais mes cours tout en lorgnant vers la guitare,  instrument sur lequelle j'ai enchainé à la fin de mes 4 années reglementaires. C'etait  une bonne classique,  (de chez Paul Beuscher).

Ce choix judicieux m'a permis d'éviter de me bousiller les doigts à un age où déjà l'acné et la voix qui mue te donne une allure d'extra terrestre .

Après une année de cours de classique, j'ai écouté, en posant le manche de ma guitare sur un tourne disque, ce que pouvait donner un son de guitare sortant d'un HP  ?? . Premier effet électrisant , je savais où j'allais aller .

C'était en parallèle , où j'avais un peu grandi, le temps de Simon and Garfunkel , Dadi et je me suis acheté une folk pour m'initier au picking et gratouiller les accords de Miss Robinson et travailler Yankee doodle dixie.

Puis passage  à l'armée dans une chambrée de musicos , où les soirées guitares , bières et substances 'papier d'alu' m'ont fait découvrir d'autres univers musicaux , ZAPPA notamment, mais  aussi du TRUST , TELEPHONE , STARSHOOTER , TRIANGLE , TANGERINE DREAM .. et toujours ceux du chapitre un ,

De retour je m'achète une copie LES PAUL , toujours chez BEUSCHER et là viennent les années d'apprentissage des riffs de rock des descentes et montées en pentathonique.

Entre les deux , plus d'acné , voix muée , donc je peux me bousiller les doigts et me faire ma première couche de corne si utile dès que tu commences à t'attaquer à ces chères cordes acier qu te font bien sentir que pour avoir le bend qu'il faut, avec le bon sustain, tu vas en chier.

Je passe les années suivantes occupé par des charges familiales (les enfants et la maison ) , j'ai mis la musique , mais aussi la moto , au second rang de  mes  préoccupations , avec beaucoup plus de goût pour les dernières pubs de Casto.

Ensuite les enfants étant plus grands , musique normal pour eux (cf. début de ma vie musicale, piano , chant guitare) . Le matos et la manière d'apprendre avaient évolué , je me suis mis en école  de musique où j'ai monté un premier Groupe qui n'a pas décollé puis rejoins Manu pour monter l'aventure des Fancy Froggies où là on joue à plusieurs dans la même salle , d'un instrument différent , le même morceau (enfin on essaye .. bon je déconne .. humour) . Ça s'appelle un groupe mesdames et messieurs .

Mes Guitaristes préférés : Marc KNOPFLER , JOE SATRIANI , JIMMY HENDRIX , DAVID GILMOUR , CARLOS SANTANA , JEAN CLAUDE RAPIN  et le PAUL PERSONNE
Mes guitares préférées : Une strat spéciale DAMICO, mais aussi mon IBANEZ RS1000 , ma SG qui vient de VEGAS ...
Mes amplis : un fender TWIN PRO 185 des années 80 , un PEAVEY CLASSIC 30 et un MARSCHAL valvestate  100 w
Les effets : un bon vieux pédalier BOSS GT3 .. sinon collection  de pédales
un HOBBY : "collectionneur de  guitares"  .. mais ma femme m'a dit d'arréter .. je pense qu'elle a raison , je n'ai que deux mains

 

ago01Ago


Batteur
Ado, il a commencé par la guitare puis la batterie en autodidacte. Il joue dans un petit groupe de blues pendant quelques années. Dans les année 90, il a commencé à prendre des cours de batterie mais pas de groupe, histoire de garder des bases. Le virus l'a repris en 2000, il a alors commencé à jouer en groupe. Quatre formations depuis, tout en continuant les cours de batterie pendant cinq ans. Quelques scènes locales (fête de la musique de Villiers le Bâcle, Rambouillet, Estaminet de Magny Hameaux entres autres). Il joue sur TD20 de rolland Ses gouts musicaux : la pop, le blues bien sûr, et le rock. Fred

 

christian Christan

 

Synthétiseur & Regie son  

Synthétiseur & régie son.


A 8 ans, le père noël apporte un jeu ELEC 2000 qui va marquer un tournant dans sa vie. Il se met à bricoler des circuits électriques et taquine même le 220: Les plombs sautent régulièrement, mais comme dit papa: c'est en se trompant qu'on apprend.
Passer de l'électricité à l'électronique, c'est compliqué: Il faudra plusieurs années avant de sortir un truc qui marche. Mais ça finit par marcher.

En 1982, c'est avec 2 copains qu'il se met à la musique: On désaccorde une guitare, et ça devient une basse. Pas le temps d'apprendre le solfège et la théorie, faut jouer.
Y'a plus qu'a gratouiller les cordes pour les accompagner tant bien que mal (plutôt mal).
En 1983, avec une vrai basse, c'est déjà mieux.
Au passage, il bricole quelques effets pour les guitaristes.

La basse ça va bien 5 minutes, mais y'a que 4 cordes. On va passer directement au synthétiseur.
En 1988, il achète un M1 et, .... il faut apprendre à s'en servir!
Très vite, le jeu des touches du clavier pose plus de problèmes que le fonctionnement de la bête qui est maîtrisé. Pas grave, y'a des cours pour ça. Pendant 2 ans, il digère les conseils prodigués par son prof. Il en retiendra un en particulier: Il faut laisser l'effet se faire.

 

Après ça, il peut s'amuser avec les copains zicos, et faire quelques concerts.
En même temps, il a fait la sonorisation dans un orchestre de balloches.
Il change pour un Motif ES8 en 2003: 88 touches 1,5 mètres de long, 50 kilos dans son flight.
Mais l'aventure s'arrête brusquement en 2010, et le groupe éclate au bout de 28 ans (quand même).

 

C'est grâce au web qu'il trouve un groupe pop-rock à Guyancourt, Les Fancy Froggies.
Mi-reprises mi-compos, c'est un bon plan.
Il se lance, et le courant passe (normal pour un électronicien).

Avec l'age, on devient philosophe.
La musique, c'est comme le mariage: Chacun s'investit pour que le résultat prenne vie.

 

Groupes préférés: PINK FLOYD, POLICE, U2, BASHUNG, CABREL et bien d'autres.

Ses hobbies: la M.A.O. (musique assistée par opérateur)

Son Matos: Synthé Yamaha Motif ES8 pour tout faire (comme le mini-mir): pianos, orgues, violons, cuivres, percussions, effets spéciaux, et j'en passe.

 

  013 IMG 1929

 

Fabrice

 

Basse

Pris d’une crise mystique, mélangeant la cuisine macrobiotique, shirobindo, et l’avènement du Bikini, il passe à la guitare Folk et sort quelques interprétations, très personnelles, de standards US, notamment un soir du 18 Aout 1972, sur la plage d’Argeles les Bains, suivi d’un extrait de Tommy

Malheureusement le public est peu réceptif, et c’est son pote Jean Pierre qui, pendant un slow déchainé sort avec la super blonde.

Cet évènement, traumatisant, plonge Fabrice dans une profonde réflexion et, suite a l’écoute de l’intro de basse de Bless Its Pointed Little Head du Jefferson Airplane, il trouve enfin sa voie et passe à la quatre cordes.(En plus sur les photos de Wood Stock, Jacques Casady il a une super Gonzesse !)

Son Groupe : « les Elixirs Parégoriques » répète dur à Trappes, mais les intrusions incessantes de la mère de Jean Pierre dans la cave pour savoir si, pour le gouter, ils veulent des Rice Krispies au Miel, et, si c’est normal toute cette fumée, provoque le split du groupe.

Apres une période de retraite pour travailler ses gammes et peaufiner sa collection de cartes de chômage, Il se sent prêt pour le succès. La période Punk arrivant à propos, après les lamentables dérives Jazz Rock et Rock Progressif injouables, tout semble en place pour une rapide ascension vers le succès.

C’est pendant cette période qu‘il mettra au point la célèbre technique du médiateur Valstar par pack de 24. (NDRL : « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé »)

Une nouvelle période de retraite lui permettra de travailler son style suite à sa malencontreuse rencontre avec la pompe gauche du bassiste des Clash due à une erreur involontaire de trajectoire d’un crachat adressé à Joe Strummer.

 

Enfin en 1978, il rencontre le Groupe « Minuit Boulevard », signe chez Pathé et enregistre un premier album en 1979.

Malheureusement, la forte et déloyale concurrence d’un groupe du nom de « Téléphone », qui s ingénue à sortir de bons albums, avec de bonnes chansons, et en plus bien chantées provoque son départ du groupe qui sera suivi par le batteur.

Son nouveau groupe « L’institut » n'aura pas le succès mérité et suite au départ du batteur, la boite à rythme n’étant pas encore inventée, Fabrice oublie ses désirs de gloire et passe les années suivantes à travailler, faire des enfants et sortir le chien Octave.

De temps en temps la vue d’une capsule de bière lui rappelle bien quelques souvenirs, et c’est ainsi, qu’ ‘il rentre un jour avec un accordéon à la maison, un autre avec un synthé mais le ressort semble brisé.

C ‘est grâce a sa femme, qui elle aussi les lui brise, que le coup de pied salvateur va être donne en 2000. Cela se traduit par l achat de deux basses, d’un ampli, d ‘un divorce, de la garde alternée des enfants, mais pas du chien !!.

Fabrice est à nouveau sur la route de l’avenir glorieux, que Tante Louise lui avait prédit en ce jour du 02 septembre 1954, se penchant sur son berceau pour rattraper son dentier parce que les dragées ça colle !

Vont suivre différents groupe, des concerts, un nouveau disque avec le groupe « Profane » dans le 91 mais Fabrice est du 78 !

 

Et c’est la rencontre avec « The Fancy Froggies », grâce a son pote Ago, qui joue comme une boite a rythme mais en mieux et dans le 78.

Bassiste heureux, Fabrice découvre un nouveau répertoire et même qu’ ‘il joue du Téléphone !

 

Son Matos:

Bases: Neuser, Fender, Warwick, Jacobacci

Amplis: Ampeg, Hartke

Ses Bassistes : Casady, Bogert, Lake, Entwistle, Glover et Maca plus tous les autres

Son hobby : Essaie de ne pas tomber de sa moto

Ses Projets : Pourvou qu’ca doure !

 

Published by